IDAVOLL

Histoires de Vikings, d'hier et d'aujourd'hui

 

Idavoll a été créé à la date emblématique du solstice d'été, le 21 juin 2011.

Ce site est un portail de ressources francophone sur l'Âge Viking. Vous pouvez accéder depuis cette page d'accueil aux toutes dernières actualités et visiter les différentes rubriques régulièrement mises à jour.

L'agenda et l'annuaire sont à votre disposition pour partager gracieusement vos événements, votre site ou votre activité. Consultez la rubrique concernée ou complétez le formulaire de contact.

Pour tout savoir de la genèse du site, rendez-vous : Dans les coulisses d'Idavoll.

N'hésitez pas à partager, commenter et faire part de vos remarques ou attentes dans le livre d'or.

Bienvenue dans la plaine Idavoll

Kernelyd

 

 

S'informer: les dernières actualités

  • Ecosse - Un bateau viking découvert dans les Highlands

    Un site de bateau viking funéraire a été découvert par des archéologues travaillant dans les Highlands écossais. La tombe longue de cinq mètres contient les restes d'un viking de haut statut social qui a été enterré avec une hache, une épée et une lance.

    Lire les articles: Belfast telegraphCNNMailOnline 

  • Royaume-Uni - Une tête de hache viking preuve d'une bataille en 894

    Une tête de hache viking découverte dans un village du Gloucestershire pourrait être la preuve d'une bataille qui se serait déroulée il y a plus de 1100 ans, selon les archéologues.

    L'objet en fer, trouvé à Slimbridge en 2008, vient d'être authentifié comme étant d'origine viking. 

    Lire la suite

  • Canada - Les vikings seraient allés plus au sud du Nouveau Monde

    L'Anse-aux-Meadows n'était pas le bout du monde pour les Vikings! Selon des analyses de morceaux de jaspe retrouvés sur place, ils se seraient rendus 200 kilomètres plus au sud dans la baie de Notre-Dame. Or c'est là que se trouve la plus grande densité de sites archéologiques amérindiens de tout Terre-Neuve...

    La soif d’aventure et d’exploration des vikings n’avait pas de limites. Si le site canadien de l’Anse-aux-Meadows, sur la pointe nord de l’ile de Terre-Neuve, est déjà bien connu pour abriter les restes d’un campement de nordiques, il vient de livrer un nouvel élément de poids. Selon une étude présentée en avril au colloque annuel de la Société Américaine d’archéologie, deux fragments de jaspe retrouvés sur le fameux site proviennent en fait de la baie de Notre-Dame, alors très peuplée.

    Lire la suite

  • Allemagne - Les scientifiques trouvent des runes sur un ancien peigne

    Les archéologues ont trouvé les plus anciennes gravures de lettres jamais découvertes dans le centre de l'Allemagne. Les lettres anciennes, appelées runes, ont été gravées sur un peigne de 12,5 centimètres de long, par des colons germaniques au deuxième siècle, comme sont portés à le croire les scientifiques travaillant sur le site de Saxe-Anhalt.Le président du Patrimoine de l'Etat et du Bureau de Management de l'Archéologie, Sven Ostritz, a déclaré jeudi que les lettres s'épelent "Kama", ce qui signifie peigne.  Il est le plus ancien exemple jamais trouvé de l'écriture runique dans cette partie du pays, a t-il ajouté.

    Lire l'article: The Local Germany's News

  • Canada - Des preuves d'un avant-poste viking découvertes

    Depuis 50 ans - c'est-à-dire depuis la découverte d'un relais d'étape Viking daté de mille ans à Terre-Neuve - les archéologues et les historiens amateurs ont peigné la côte Est de l'Amérique du Nord à la recherche de traces de visiteurs Vikings. Cela a été une longue quête infructueuse, jonchée de revendications étranges et d'échecs embarrassants. Mais lors d'une conférence au Canada plus tôt ce mois-ci, l'archéologue Patricia Sutherland a avancé de nouvelles preuves qui tendent fortement à une découverte inattendue d'un second avant-poste Viking aux Amériques.

     

     

    Lire les articles: National GeographicMaxiSciences

  • Norvège - De la soie persane dans les sépultures vikings

    Le commerce de la soie était bien plus étendue que ce qui était supposé jusqu'à présent; et une récente étude pourrait changer notre perception de l'histoire des Vikings norvégiens. Après quatre années d'étude approfondie du commerce sous l'ère viking, Marianne Vedeler, professeur agrégé au Musée d'histoire culturelle à l'université d'Oslo, a constaté que les Vikings norvégiens ont eu des liens commerciaux avec la Perse et l'Empire byzantin. Un réseau de commerçants de divers endroits et différentes cultures apportaient la soie aux pays nordiques.


    Lire les articles: Les découvertes archéologiques, Science Nordic

     

     

Lire, découvrir et voyager

La cartothèque

Cliquer sur l'image

Rubrique cartotheque

  • La bibliothèque

    Bibliographies thématiques de livres en langue française sur l'Âge Viking.  

  • La médiathèque

    Documentaires, docufictions et reportages en langue française, ou traduits en français, sur l'Âge Viking et la mythologie nordique.  

  • La reconstitution historique

    Galerie de portraits des acteurs de la reconstitution historique en France et dans les pays francophones.

  • Les artistes

    Galerie des œuvres d'art de peintres, illustrateurs, photographes, sculpteurs et artisans d'art, inspirées par l'Âge Viking et la mythologie nordique.

  • Les répliques et reconstructions de bateaux et navires vikings

    Présentation des répliques ou reconstructions de bateaux et navires vikings à travers le monde.

  • Les statues et monuments

    Présentation des statues, mémoriaux, fontaines et autres monuments publics inspirés par la mythologie nordique et l'Âge Viking, à travers le monde.

Apprendre et se distraire

  • Les Sagas islandaises - Une poétique de l'ambiguïté: histoire, fiction et matérialité de la langue

    Conférence - Collège de France (23/11/2021) - Intervenant: Torfi H. TULINIUS, professeur d'Études islandaises médiévales, doyen de la Faculté d'Islandais et d'Études culturelles comparées, Université de Reykjavik - Résumé: La littérature islandaise révèle un goût prononcé pour la polysémie et l’ambiguïté. C’est en partie dû à la pratique de la poésie scaldique, riche en allusions littéraires et en jeux sur le double sens des vocables. Cette ambiguïté apparaît également dans les sagas, aussi bien dans les dialogues, volontiers laconiques et vagues, que dans les motivations des personnages, souvent obscures. Si les sagas se présentent comme des récits sur le passé, elles ne se prononcent pas sur la véracité des faits racontés. Mi-histoire, mi-fiction, elles semblent avant tout avoir été composées pour être lues à voix haute devant un public auquel un effort certain d’interprétation est demandé. Cette attitude littéraire est également influencée par les pratiques exégétiques du christianisme médiéval. Le résultat donne une littérature narrative qui explore le caractère équivoque des rapports humains. En même temps, ces récits sont fortement redevables d’une tradition poétique, celle des scaldes, qui pousse très loin le travail sur le signifiant. Le quatrième et dernier cours traitera d’une poétique de l’ambiguïté qui caractérise les plus grandes sagas, dont "La Saga d’Egill" et "La Saga de Grettir". Leurs personnages principaux sont des poètes et une solution possible à l’énigme qu’ils présentent apparaît en étudiant la matérialité de leur langue, ainsi que de celle des auteurs des sagas qui les mettent en scène.
  • Les Sagas islandaises - Une société et une littérature aux prises avec la violence

    Conférence - Collège de France (16/11/2021) - Intervenant: Torfi H. TULINIUS, professeur d'Études islandaises médiévales, doyen de la Faculté d'Islandais et d'Études culturelles comparées, Université de Reykjavik - Résumé: Le XIIIe siècle connut une longue période de bouleversements de la société islandaise, aboutissant à son intégration au royaume norvégien en 1262. S’identifiant de plus en plus à une haute aristocratie de type européen, les membres de la classe dominante islandaise se livrèrent à une compétition pour le pouvoir qui dégénéra rapidement en combats sanglants. Ces années de grande violence coïncidèrent avec l’essor du genre de la "saga des Islandais", récit sur la vie des premières générations d’Islandais, celles-là même qui peuplèrent le pays et se convertirent au christianisme. Composés au XIIIe siècle, ces récits projettent dans un passé des origines les enjeux de leur temps, explorant en particulier les racines de la violence, les moyens de la contenir et ses conséquences lorsqu’elle se déchaîne. Le troisième cours examinera les mécanismes sociaux qui règlent les conflits, tels qu’ils se présentent dans les sagas, ainsi que l’importance d’une image du passé viking comme arrière-fond idéologique, justifiant la violence mais la rendant aussi problématique. La Saga de Njall le brûlé, l’une des plus importantes, sera particulièrement sollicitée.
  • Les Sagas islandaises - L'Islande médiévale: une société atypique et une littérature hors pair

    Conférence - Collège de France (02/11/2021) - Intervenant: Torfi H. TULINIUS, professeur d'Études islandaises médiévales, doyen de la Faculté d'Islandais et d'Études culturelles comparées, Université de Reykjavik - Résumé : Grande île située au milieu de l’Atlantique Nord, l’Islande fut découverte et peuplée pendant l'expansion viking du VIIIe au XIe siècle. Séparée de la Scandinavie par les vagues périlleuses de l’océan, la société islandaise résista jusqu’à la seconde moitié du XIIIe siècle à l’intégration politique au royaume de Norvège, lui préférant un mode d’organisation sociale basé sur le partage du pouvoir par une grande classe dominante, celle des "goðar". Convertis au christianisme en l’an mil, les Islandais maintenaient des échanges soutenus avec les pays nordiques et le reste de l’Occident médiéval. C’est dans ce contexte qu’une littérature vernaculaire, sans commune mesure avec celle des autres pays nordiques, s’est développée à partir du XIIe siècle. Dans ce premier cours alterneront descriptions de la société islandaise et de la littérature qui y est née, dans le but de montrer comment la seconde s’est développée et a accompagné les évolutions de la première.
  • Les Sagas islandaises - Mémoire, poésie, récit, l'Islande médiévale au miroir de son passé viking

    Conférence - Collège de France (09/11/2021) - Intervenant: Torfi H. TULINIUS, professeur d'Études islandaises médiévales, doyen de la Faculté d'Islandais et d'Études culturelles comparées, Université de Reykjavik - Résumé : La littérature médiévale islandaise peut être vue comme une expression de la mémoire commune de ce qu’il est convenu d’appeler, depuis quelque temps, la "diaspora viking". Il s’agit de l’ensemble des gens issus de la Scandinavie, mais habitant un vaste espace géographique s’étendant de la Russie au Groenland, et unis par une langue et une mémoire commune. La connaissance de récits et de poèmes des temps anciens, ainsi que la pratique de la poésie scaldique, semblent avoir fait des Islandais les spécialistes de la mémoire du monde nordique médiéval. Ils composaient des poèmes en l’honneur de souverains norvégiens ou danois, informaient leurs historiens ou composaient eux-mêmes des chroniques de leur règne ou de celui de leurs prédécesseurs. En même temps, la société islandaise réfléchissait sur elle-même, à travers des récits sur des événements locaux du passé récent ou du temps de ses origines, à l’époque viking. Ce deuxième cours explorera les liens entre poésie, mémoire et récit en invoquant des exemples tirés de plusieurs sagas appartenant à des genres différents: sagas de contemporains, sagas royales et sagas des Islandais.

Partager

À l'occasion de ses 10 ans d'existence,

IDAVOLL rend hommage à tous ceux qui font revivre l'histoire des Vikings en France et dans les pays francophones.

Réalisation: Let's Dream Entertainment, Musique originale: Vincent Bigaillon