IDAVOLL

Sites vikings en Irlande

Sommaire

Sites vikings

  • Annagassan
  • Dublin
  • Dunmore
  • Ile de Rathlin
  • Limerick
  • Waterford
  • Wexford
  • Woodstown

Cartes du monde viking

  • Carte touristique des sites en lien avec l'Âge Viking
  • Cartes des actualités du monde viking

 

Annagassan

Les Vikings ont édifié en Irlande deux principaux avant-postes: Dúbh Linn, qui est devenu Dublin, et Linn Duachaill, qui aurait été fondé à la même date que Dublin en 841 mais abandonné moins de 100 ans après sa création, sa localisation exacte s'est perdue au fil du temps.

Les archéologues situent le longphort (comptoir naval) de Linn Duachaill dans le village d’Annagassan, à 70 km de Dublin, un village situé à l'embouchure du fleuve Glyde sur la Mer d'Irlande.

Plus de 200 objets (pièces de monnaies, épingles et broches, coupes en argent ...) et des rivets en bronze utilisés dans la construction et la réparation des bateaux confirment la théorie selon laquelle le complexe est un chantier naval viking.

  • Le festival viking d'Annagassan proposait au mois d'août de nombreuses animations (cf vidéo ci-dessous) mais n'a plus eu lieu suite à un incident. La page facebook du comité permet toutefois de suivre les actualités du village et les projets en cours comme la Viking Dusk March.

 

Sites officiels: www.linnduachaill.iewww.annagassanvikingfestival.ie ou www.facebook.com/Annagassan-Viking-Festival

Dublin

Les Vikings sont arrivés en Irlande dès 792 où ils ont pillé et ravagé de nombreuses villes et monastères, avant de choisir de s’installer durablement. Dublin est un important complexe archéologique viking composé de sépultures (plus de 60 tombes y ont été découvertes).

  • Le Dublinia Museum se divise en 2 parties distinctes : une dédiée à l’époque médiévale irlandaise, et une autre, aménagée en 2005, reprenant le thème des invasions vikings. Il propose des animations et une grande exposition, présentant la vie de l’époque, les différents grands évènements historiques, ainsi que les détails du quotidien, sous forme de vidéos, de reconstitutions et de panneaux d'information. Une arche relie le musée Dublinia à Christ Church. 

 

  • La cathédrale Christ Church fut édifiée en 1038 par le roi viking Sitric Silkenbeard, sur les hauteurs surplombant ce qui était alors la colonie de Wood Quay, et a donc marqué un grand pas dans la phase de christianisation de la ville. La cathédrale a ensuite évolué pour se tourner vers des influences anglo-normandes et victoriennes.

 

  • Le Festival Viking de Dublin a lieu au mois d'août et propose un marché artisanal et la reconstitution de combats.

 

  • Le Musée national de l'Irlande expose la totalité des objets découverts lors des chantiers de fouilles menés dans les années 1970 sur le site archéologique de Wood Quay: un quai en bois sur pilotis, longeant le fleuve la Liffey, construit par les Vikings afin de mieux accueillir les bateaux attirés par une colonie en pleine expansion. Les travaux de construction des locaux du Dublin City Council qui occupent aujourd'hui le site, ont permis aux archéologues de mettre au jour poteries, bijoux, armes, lambeaux de vêtements de cette époque ainsi que des planches en bois et des traces de revêtement ayant permit de stabiliser à l’époque le quai malgré l’humidité constante du fleuve.

     

N.B: Le château de Dublin bâti en 1204 sur l'ordre du roi Jean se trouve à l’emplacement d’un ancien fort viking.

Site officiel: www.dublinia.iechristchurchcathedral.iewww.museum.ie

Dunmore

La grotte de Dunmore, dans le comté de Kilkenny, se compose d'une série de chambres formées pendant des millions d'années  et donne à voir certaines des plus belles formations de calcite des grottes d'Irlande. Un poème du IXème siècle, une triade irlandaise, mentionne ce lieu comme l'un des "endroits les plus sombres en Irlande". Puis un manuscrit du XVIIème siècle désigne la grotte comme le lieu d'un massacre viking en l'an 928, parlant de 1000 victimes. 

Les archéologues qui ont investi le lieu depuis les années 1800 ont découvert des pièces de monnaie en argent et en or, des bracelets, des boucles en bronze, de la soie, ainsi qu' un certain nombre de restes humains. Si ces derniers viennent valider un possible massacre, leur nombre est insuffisant pour prouver que 1000 personnes furent tuées à cet endroit.

Depuis les années 1960, la grotte est ouverte au public.

  • Exposition d'une partie du trésor reste aujourd'hui exposée au centre d'accueil des visiteurs de la grotte
  • Visite guidée et panneaux d'information.

 

Site officiel: www.heritageireland.ie

Ile de Rathlin

L’île de Rathlin, qui fut occupée par les Vikings, est connue pour ses nombreux vestiges archéologiques 

  • Un bateau viking figé dans la roche.
  • Le Centre d'accueil des visiteurs de l’île, Boat House Bay, propose des visites guidées en minibus.

 

Site officiel: www.rathlincommunity.org

Limerick

Le Chateau du roi Jean (King John’s Castle) est un imposant château bâti dans la la ville de Limerick sur King’s Island, une petite île en plein centre-ville, là où se tenait une première forteresse, bâtie par le chef Viking Thormodr Helgason en 922. A cette époque, les Vikings de Limerick vivaient au rythme des pillages de monastères et des mises à sac de villages alentours.

De 937 à 943, une guerre opposa les Vikings de Limerick à la population de Dublin. Les Vikings de Limerick durent s’incliner et battre en retraite devant les clans irlandais dirigés par le célèbre roi Brian Boru. En 1172, les Anglo-Normands convoitent la ville de Limerick et décident de la prendre par la force en la brûlant en 1174. Ce n’est qu’en 1195 qu’ils parviennent finalement à se l’approprier, sous le règne du roi Jean, seigneur du Royaume d’Irlande.

Site officiel: www.shannonheritage.com

Waterford

Waterford, la plus ancienne ville d'Irlande, a été fondée en 914 par les Vikings. Étymologiquement, Waterford dérive du norrois Veðrafjorðr signifiant "fjord (bras de mer) du bélier" ou "fjord venteux".

Le Waterford Museum of Treasures se compose en réalité de 3 musées, disséminés dans la ville, qui présentent une impressionnante collection de vestiges liés à la ville et à ses plus de 1000 ans d’histoire.

  • La Tour Reginald, située en plein centre-ville de Waterford, est une grande tour circulaire défensive bâtie au XIIIème siècle et convertie de nos jours en l'un des 3 musées du Waterford Museum of Treasures. Elle accueille spécifiquement l' exposition consacrée à la présence viking à Waterford, avec de nombreux objets de la vie quotidienne, bijoux, épées, céramique, ou encore des cailloux peints, tous issus de l’époque Viking. (visite libre ou guidée). Parmi les trésors qu'elle donne à voir, se trouve la plus ancienne représentation d'un visage d'un habitant de Waterford, sculpté sur un poids de plomb datant du IXème siècle, découvert sur un site viking près de la rivière Suir.

 

  • Le Waterford Winterval est un grand marché de Noël, entre le 21 novembre au 23 décembre, qui propose de nombreuses animations pour fêter l’hiver (atelier des elfes, village viking, patinoire, balades en calèche, animations).

 

Site officiel: www.waterfordtreasures.com

Wexford

Wexford, située à l'embouchure de la rivière Slaney, fut l'une des colonies vikings fondée en 819. Étymologiquement, Wexford dérive du norrois Veisafjorðr , signifiant "Fjord/ bras de mer des vasières"

Véritable cité-état, elle agit indépendamment du royaume d’Irlande, et ne s’acquitte qu’à titre symbolique d’un impôt auprès des rois du Leinster. La ville est assiégée en 1169 par Dermot MacMurrough, roi du Leinster, qui entend reprendre la ville. Il y parvint avec l'aide des Normands en conluant un accord avec les Vikings.

  • L’Irish National Heritage Park est un parc retraçant la vie des premiers hommes jusqu’aux invasions vikings qui propose des reconstitutions d'habitations, de lieux de cultes et de sépultures des Âge de Pierre, de Bronze, de l’époque celte, du début de l’ère chrétienne et de l'Âge Viking.

 

Site officiel: www.inhp.com

Woodstown

Woodstown, situé à moins de 6km de la ville de Waterford, est un site archéologique Viking majeur découvert au début des années 2000, lors des travaux de construction d'une route, et qui sera finalement conservé tel quel, classé comme site historique par l’Etat irlandais, grâce au groupe Save Viking Waterford Action Group (SVWAG) fondé en 2004.

Le site mesure 1,5km de large sur 0,5km de long, et aurait été une ancienne implantation viking installée en ces lieux jusqu’au XIème siècle. Les fouilles archéologiques approfondies menées en 2003 révèlent une seule sépulture mais plus de 4 000 objets datant dans l’ensemble du IXème siècle : armes, monnaie, clous de bateaux, lingots d’argent, plus de 600 rigoles d’habitations, traces de foyers, puits...

L'ensemble des découvertes donne à penser que le site était autrefois un lieu densément peuplé par les Vikings, la proximité avec la rivière Suir en faisant un lieu idéal pour le commerce, et la défense militaire. Mais la datation des objets trouvés tend à démontrer que le site a été abandonné vers 1050 sans que les archéologues puissent en connaître la raison.

  • L'exploration du site, libre et gratuite, ne donne rien à voir de la découverte proprement dite.
  • Les objets archéologiques de Woodstone sont exposés dans les musées du pays et principalement au Musée national de l'Irlande à Dublin.

 

Site officiel: www.vikingwaterford.com

Cartes du monde viking

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • romain rom
    Très bon site mais les vidéos m'aurais très bien servie si elle pouvais étre visionée . merci
    • idavoll
      • idavollLe 12/03/2018
      Merci. Les vidéos fonctionnent toutes. Peut-être cela vient-il de votre navigateur?

Ajouter un commentaire