IDAVOLL

Histoire et Architecture navales

  • Les Bateaux vikings - Damien BOUET

    Éd. Heimdal (2015) - 80 pages - Résumé: Cet ouvrage retrace l’évolution de ce type de navires à clins depuis les plus anciens prototypes (Hjortspring) jusqu’aux derniers modèles (Roskilde), avec de nombreux plans. L'auteur explique ensuite leur constitution et les moyens de navigation, les conceptions religieuses liées aux fantastiques figures de proue. Enfin, il évoque les répliques modernes de ces navires. Une présentation qui manquait en langue française.

    0 commentaire

  • Les Bateaux des Vikings - Collectif d'auteurs

    Éd. Musée départemental des antiquités de la Seine-Maritime (1992) - 28 pages - Résumé: Livre de l'exposition présentée au Musée des Antiquités de la Seine-Maritime, à Rouen, du 14 avril au 13 septembre 199, organisée par le Musée des Bateaux vikings de Roskilde, au Danemark, et l'Institut culturel danois en France.

    0 commentaire

  • L'Héritage maritime des Vikings en Europe de l'Ouest - Collectif d'auteurs

    Éd. PU de Caen, coll. Histoire (2002) - 565 pages - Résumé: " Durant près de 200 ans les Vikings ont terrifié le monde. Surgissant à l’improviste de leurs navires silencieux, ils ont mis à sac toute l’Europe occidentale. Rien ne put échapper à leur folie meurtrière. " Telle fut l’image que nous ont transmise les chroniques rédigées par des clercs qui furent leurs victimes de prédilection. Mais aujourd’hui, grâce aux études scientifiques, nous portons un regard plus objectif sur le monde des Vikings. Ces hommes venus du Nord n’étaient pas les barbares et les sauvages que l’on nous a décrits. Ils firent preuve d’une réelle supériorité dans de nombreux domaines et parvinrent à créer plusieurs royaumes, même si leur existence fut éphémère, à l’exception de la Normandie qui réussit à se maintenir et à devenir, dès le XIe siècle, une province dynamique, prospère et conquérante. A travers toute l’Europe les Vikings ont laissé de nombreuses marques de leur civilisation originale où la mer tint une place prépondérante. Un colloque international a été organisé, dans le cadre d’un programme européen Raphaël, à Flottemanville-Hague en octobre 1999, par le District de la Hague (devenu Communauté de communes de la Hague) et l’Office universitaire d’études normandes de l’Université de Caen Basse-Normandie. Les actes de ce colloque présentent les éléments essentiels de l’héritage maritime qu’ont légué les hommes du Nord et s’attachent à définir l’apport des Vikings en Europe de l’Ouest dans les domaines suivants : les relations entre Vikings et peuples indigènes, la construction navale, la pêche et la toponymie.

    0 commentaire

  • Les Navires de la Conquête - Elisabeth RIDEL

    Éd. Orep (2010) - 64 pages - Résumé: Nous sommes en septembre 1066. Guillaume, duc de Normandie, s'apprête à traverser la Manche avec une flotte de près d'un millier de navires. Son but? Conquérir l'Angleterre afin d'accéder au trône qui lui revient de droit. La traversée est courte mais décisive, car de son succès dépend le sort de la conquête.Il a fallu rassembler des navires parfaitement adaptés à un débarquement, propres à s'échouer rapidement, capables de transporter aussi bien des troupes que des chevaux, d'embarquer vivres et équipements. Quels furent donc ces navires de la conquête, si bien figurés sur la Tapisserie de Bayeux? D'où venaient-ils? Comment ont-ils été construits? Quels furent les savoir-faire mis en oeuvre pour réussir une telle opération, tout à fait unique au sein du royaume de France à cette époque? Ces questions nous ramènent au coeur d'un débat historiographique plus général, qui anime les historiens et les archéologues depuis de nombreuses années: quel fut le poids de l'héritage viking en Normandie, à l'époque de Guillaume le Conquérant, en matière de construction navale et de navigation?

    0 commentaire

  • Navires et construction navale au Moyen Age - Eric RIETH

    Éd. Evergreen (2016) - 352 pages - Résumé: Eric Rieth, spécialiste des questions maritimes au Moyen Âge propose une lecture archéologique de l'histoire de l'architecture navale maritime médiévale. A partir de l'étude des épaves, mais aussi des sources écrites et ethnographiques, il entend restituer les savoirs et les savoir-faire, les gestes et les pratiques techniques, pour retrouver les charpentiers de bateaux du Moyen Age et leur culture. Son travail s'étend du Ve siècle au XVe siècle, de la Baltique jusqu'à la Méditerranée. Il traite ainsi de chaque tradition architecturale navale pour offrir aux lecteurs une synthèse totalement absente de la bibliographie française et étrangère.

    0 commentaire

  • Les Bateaux vikings à Oslo - Thorleif SJOVOLD

    Éd. Université d'Oslo (1978) - 79 pages

    0 commentaire